Make your own free website on Tripod.com

Futur article sur lequel je réponds à divers arguments des croyants (de toutes les religions).


NB: L'article existe désormais à l'adresse suivante: http://www.anti-religion.net/reponses.htm, je laisse cette page provisoirement car les choses n'y sont pas dites de la même manière.


Quelque chose chose de très important pour moi: j'ai sans arrêt des Musulmans qui me disent, lorsque je réfute les miracles scientifiques par des arguments rationnels: "Qui es-tu pour contredire les scientifiques les meilleurs du monde? Crois-tu peut-être être plus intelligent qu'eux?".


Ma réponse (la fin est plus importante):

"Les fameux "miracles scientifiques" ne résistent pas à une critique sérieuse ( http://www.anti-religion.net/miracles_coran.htm si je me souviens bien). Et en ce qui concerne les scientifiques qui ont dit que pour eux le Coran était la parole de Dieu, si l'on creuse un peu la question le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a anguille sous roche (pot de vin). Maurice Bucaille, malgré son livre "La Bible, le Coran et la Science", ne s'est jamais converti officiellement à l'Islam. Cousteau ne s'est jamais convertis à l'Islam, malgré la pub qu'il a faite pour cette religion lors d'une conférence. Mais sérieusement, est-ce qu'un scientifique comme Cousteau pourrait voir un miracle dans les versets à propos des deux mers qui ne se mélangent pas et qui sont séparées par un mur infranchissable? Un bédouin de l'époque de Mohammed était tout-à-fait en mesure de faire une telle description (évidemment, dans ce cas il ne décrivait pas des sources d'eau douce sous marine, mais la limite, dans le Golfe persique, entre les eaux fluviales qui se prologent en mer sur quelques kilomètres, et les eaux de la mer proprement dite, limite visible à l'oeil nu, qui sépare l'eau salée de l'eau douce. Trouve-moi un seul élément dans le texte coranique prouvant qu'il ne peut pas s'agir de l'embouchure d'un fleuve). Il me semble impossible qu'un chercheur comme Cousteau ait fait l'impasse sur cette hypothèse, et comme cette hypothèse ne peut être infirmée, il n'y a pas de miracle avéré. A mon avis, Cousteau s'est laissé corrompre. D'ailleurs, d'après son fils, Jean Yves Cousteau était tout-à-fait comme cela, et sa carrière ne serait qu'une série de mensonges par opportunisme. Pour Keith Moore aussi, des doutes planent quant à ses motivations (je te renvoie à mon site). Il y a aussi des mensonges spectaculaires dont le but est la propagation de l'Islam, comme le site du CIRS ( http://www.anti-religion.net/tromperies_islam.htm ). Plus rien ne m'étonne en ce qui concerne les tromperies que certains Musulmans font dans le but de propager l'Islam.

En ce qui concerne les scientifiques qui cautionnent le Coran, je n'ai aucune preuve de ce que je dis. Cependant, à cause de ce doute, on ne peut pas leur faire une confiance aveugle. C'est à nous-même de trancher. Utilisons nos arguments sans se fier à ce que disent les autres car nous ne connaissons pas leurs motivations."



Il faut que les gens entendent de telles réponses, car j'entends sans arrêt dire: "S'il était possible de réfuter les miracles scientifiques, ça aurait été fait. Mais personne ne l'a fait jusqu'à ce jour". Pas mal de monde croit que les déclarations de Keith Moore, Bucaille, etc... représentent toute la communauté scientifique et que c'est un organisme infaillible. Et les non-Musulmans passent pour des gens qui ne veulent pas voir la vérité en face. Il faut dire aussi que les scientifiques qui n'en pensent pas moins du Coran se taisent car ça passerait très mal qu'ils réfutent le Coran, ils préfèrent ne pas aborder le sujet. Mais faire du prosélytisme ça, ça passe très bien. Bien souvent, même les catholiques défendent ces "miracles", et sont choqués de voir quelqu'un les réfuter.


Retour sommaire